PREMIERE: Kuwalla lance un captivant « Just Fine »

La formation alt-rock de Los Angeles Kuwalla présente son nouveau single, « Just Fine », une chanson écrite par Kyle Sain, tout en élevant son premier enfant avec sa petite amie. Ils étaient sans abri, dormant sur des canapés et vivant essentiellement dans la voiture que Kyle utilisait pour se rendre au comté d’Orange pour le travail.

Kuwalla

Kuwalla

Malgré les circonstances difficiles, la famille s’en est sortie grâce à l’autre. Pourtant, en traversant des moments difficiles, la plupart des gens poseront la même question que celle proposée dans la chanson: « Je suis au bout de ma corde, est-ce que tout est dans ma tête ou suis-je mieux mort? »

Expliquant «Just Fine», dit Kyle, «Je voulais que cette chanson soit un peu anthémique. Je veux que les gens aient l’impression que cette chanson est une main sur leur dos pour les rassurer à travers les moments difficiles. »

À partir de 2018, Kuwalla a commencé à jouer sur toute la longueur et la largeur de la côte ouest, à affiner leur son et à maîtriser l’habileté de se produire pour un public en direct, en jouant dans des lieux tels que House of Blues, The Roxy et Resident LA, ainsi qu’une multitude de autres.

Composé de Kyle Sain (chant, guitare), Brian Huynh (guitare, chant), Marty Griffin (batterie) et Danny Leserman (basse, claviers), le son de Kuwalla reflète la musique dans laquelle ils se sont plongés en grandissant, en fusionnant éléments d’alt-rock, hard rock et blues dans des compositions sonores infectieuses pleines de vim et de vigueur.

«Just Fine» s’ouvre sur des guitares scintillantes chevauchant une grosse ligne de basse grasse et délicieusement roulante et des batteries serrées et nettes. J’adore les accents de guitare solo sans prétention mais galvanisant. La voix de Kyle, sans effort et légèrement rauque, infuse les paroles avec une intimité facile et des textures fraîches, tandis que des harmonies rétro-parfumées remplissent la toile de fond d’un éclat doux, ajoutant à la profondeur et à la portée de la chanson en couches.

Une ventilation étincelante remplie de guitare fait passer la mélodie de la couleur de scrummy presque yacht-rock à optimiste, entraînant une dynamique rock rythmée par les coups de langue de Brian, puis retombe dans la mélodie principale contagieuse.

«Just Fine» est exactement ce que le docteur a ordonné: un alt-rock irrésistible avec des voix charismatiques, des harmonies lumineuses et une sensation d’été décontractée.

Liens sociaux Kuwalla: Site Web | Facebook | Instagram | Spotify

PREMIERE: Kuwalla lance un captivant « Just Fine » Dernière modification: 11 juin 2020 par Randall Radic

Leave a Reply